• lien ANRAT
  • lien ACORAM
  • lien ANORAA
  • lien ANORGEND
  • lien GORSSA
  • lien UNCREA
  • lien FNASOR
AddThis Social Bookmark Button

 

 

Peuvent participer à la réserve citoyenne les volontaires agréés par l'autorité militaire en raison de leurs compétences, de leur expérience ou de leur intérêt pour les questions relevant de la défense nationale.

L'agrément est d'une durée de 3 ans renouvelable.

L'agrément d'un nouveau réserviste citoyen s'effectue par une autorité militaire, après étude d'un dossier de candidature.

Il est indispensable, dans la lettre de motivation, ou en annexe de celle-ci, d'indiquer sur quels types d’actions le candidat souhaite intervenir au profit de la Défense :

- sensibilisation et information des décideurs civils sur les questions de défense,

- contribution au partenariat avec l'entreprise,

- délivrance d'une expertise au profit d'une unité ou d'un état-major,

- participation aux cérémonies liées au devoir de mémoire,

- contribution à la communication sur la réserve militaire et les armées,

- actions de formation, en particulier au profit de la jeunesse,

- recueil de l'information ouverte,

- participation au recrutement et aide à la reconversion de militaires.

 

 

Pour être admis dans la réserve, il faut :

 

- être de nationalité française,

- être âgé de 17 ans au moins,

- être en règle au regard des obligations du service national (JDC accomplie pour les candidats nés après le 31 décembre 1979),

- ne pas avoir été condamné soit à la perte des droits civiques ou à l’interdiction d’exercer un emploi public, soit à une peine criminelle, soit à la destitution ou à la perte du grade dans les conditions prévues aux articles 385 à 391 du Code de justice militaire.

 

 

Où se renseigner et déposer une candidature ?

 

- auprès du Centre d'information et de recrutement des forces armées (CIRFA) dédié aux 3 armées (terre - air - marine) le plus proche de son domicile.

- (pour la gendarmerie) auprès du Centre d’information et de recrutement (CIR) de sa région (Tél. 0820 220 221), ou de la brigade territoriale (BT) de gendarmerie la plus proche de son domicile.

 

Les candidats peuvent aussi contacter directement le cabinet de l'un des généraux commandant une zone de défense (OGZD) ou une région de gendarmerie, d’un délégué militaire département (DMD) – il y en a un dans chaque département – , d'un chef de corps de l'armée de terre ou d'un commandant de base navale ou aérienne.

 

(Source : CSRM)