• lien ANRAT
  • lien ACORAM
  • lien ANORAA
  • lien ANORGEND
  • lien GORSSA
  • lien FNASOR
  • Les autres associations
AddThis Social Bookmark Button

 

Le Code de la Défense (article L4221-2) dispose que l’âge limite de maintien (ALM) d’un cadre de la réserve opérationnelle est celui du cadre d’active de même grade (définies par le statut général des militaires), augmenté de 5 ans. Pour les militaires du rang, la limite d'âge est de 50 ans. Le réserviste doit également posséder l'ensemble des aptitudes requises pour servir dans la réserve opérationnelle.

 

Par ailleurs, le décret n°2011-754 du 28 juin 2011 relatif au relèvement des limites d’âge, et portant mesures transitoires, s’applique également aux cadres de la réserve opérationnelle.

 

En conséquence, la mise à jour des ALM a fait l’objet d’un traitement automatisé dans Concerto. Tout administré, réserviste avant le 1er juillet 2011 et dont la limite d'âge de maintien dans la réserve était supérieure au 1er juillet 2011, a fait l'objet d'un relèvement de limite d'âge à l'instar du personnel d'active.

 

Année au cours de laquelle était atteinte la limite d’âge pour les militaires

de la réserve avant parution du décret n° 2011-754

Durée supplémentaire

Entre le 1er juillet 2011 et le 31 décembre 2011

+ 4 mois

Entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2012

+ 8 mois

Entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2013

+ 12 mois

Entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2014

+ 16 mois

Entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015

+ 20 mois

À partir du 1er janvier 2016

+ 24 mois

 

NOTA : Le militaire de carrière ou sous contrat, radié des contrôles de l’armée d’active postérieurement au 30 juin 2011, a déjà fait l’objet d’un relèvement de la limite d’âge en qualité de personnel d’active. Sa limite d’âge de maintien est augmentée de 5 ans dans la réserve.