• lien ANRAT
  • lien ACORAM
  • lien ANORAA
  • lien ANORGEND
  • lien GORSSA
  • lien FNASOR
  • Les autres associations
AddThis Social Bookmark Button

 

 

 

Le Prix Clemenceau, premier concours d’éloquence du ministère des Armées, s’est tenu le 6 juin à l’Hôtel des Invalides, en présence de la ministre Florence Parly.

Il réunissait sept candidats issus de l’École Spéciale militaire de Saint-Cyr, l’École de l'air, l’École polytechnique, Sciences Po, HEC Paris, Sorbonne Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 

 

 

Les lauréats sont :

1er prix : élève officier d’active Emma de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, avec le sujet « Quand on est jeune, c’est pour la vie. »

2e prix : Aspirant Quentin de l’École navale, avec le sujet « La guerre est une chose trop grave pour être laissée aux militaires. »

3e prix ex-aequo : Johann Huber, élève à la Sorbonne, avec le sujet « Le meilleur moment dans l’amour, c’est quand on monte les escaliers. », et l’aspirant Imène de l’École de l’air, avec le sujet « Quand on a du caractère, il est toujours mauvais. »

 

 

L'EOA Emma, lauréat du 1er concours d’éloquence du ministère des Armées© Ministère des Armées

 

 

 

 

  • Voir la prestation (en vidéo) de l'EOA Emma (promotion Général Loustaunau-Lacau), lauréate de la première édition du Prix Clemenceau.
  • Lire le texte de l’aspirant Imène de l’École de l’air, 3e ex-aequo.
  • En quoi l’art oratoire est-il important pour les futurs officiers ?, par le lieutenant-colonel Boute, directeur de l’enseignement Centre de doctrine d’enseignement du commandement (CDEC).