La vision stratégique du CEMA

Le général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées, a publié sa vision stratégique en octobre dernier, « les armées [étant] un acteur essentiel de la stratégie de défense et de sécurité nationale. »

« Je souhaite qu’elles soient prêtes en permanence à faire face à un conflit majeur, a écrit le CEMA, agissant dans tous les milieux et champs de confrontation pour «gagner la guerre avant la guerre» dès le stade de la compétition, état normal du monde fondé sur un ordre international régi par le droit. Dans le respect des valeurs et de l’éthique qui les animent, elles sont engagées au service des Français et performantes dans leurs opérations. Elles sont prêtes à s’engager résolument dans une situation de contestation internationale et, le cas échéant, dans un affrontement en imposant des rapports de force favorables dans les différents milieux et champs de confrontation, en agrégeant ou en s’intégrant à des dispositifs interministériels ou à des opérations en coalition. »

À propos de la réserve opérationnelle, le CEMA a écrit :

« La réserve opérationnelle a vocation à prendre une place croissante dans le contrat opérationnel des armées. Au-delà de la fonction protection, elle doit contribuer à la prise en compte des enjeux de résilience et de volume de forces. Elle constitue également une ressource pour pourvoir aux besoins d’expertise dans des domaines spécialisés, où les ressources humaines sont rares. »

  • Lire l’intégralité de la brochure « Vision stratégique du chef d’état-major des armées » en cliquant ici

Vous aimerez aussi...