La réserve pratique

La Garde nationale, créée le 13 octobre 2016, rassemble les réservistes des ministères de l’Intérieur et des Armées. C’est sous l’autorité conjointe de ces deux ministères que la Garde nationale accompagne la montée en puissance des réserves.
La Garde nationale s’est adossée à une base déjà existante : les réserves opérationnelles de premier niveau des armées, de la gendarmerie et la réserve civile de la police.

  • Télécharger la plaquette de présentation de la Garde nationale.

Le CSRM, Conseil supérieur de la réserve militaire, a été créé en 1999 dans le cadre de la loi portant organisation de la réserve militaire.
Accompagnant la montée en puissance des réserves militaires, il a fait l’objet d’une réforme en 2014 afin d’améliorer la représentativité de ses membres et faire évoluer ses missions.
Sa composition, son organisation, son fonctionnement et les modalités de désignation de ses membres sont fixés par le décret n°2007-1088 du 11 juillet 2007 modifié par le décret du 14 février 2014, désormais intégré au code de la défense.
L’UNOR est membre du CSRM.



Les parcours dans la réserve opérationnelle

Les préparations militaires – La réserve opérationnelle – L’honorariat

Obtenir des renseignements complémentaires :

  • auprès du Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) dédié aux trois armées (terreairmarine) le plus proche de son domicile.
  • auprès de la cellule de recrutement ou du bureau des ressources humaines d’un régiment ou d’une base de son choix.
  • (pour la gendarmerie) auprès du Centre d’information et de recrutement (CIR) de sa région (Tél. 0820 220 221), ou de la brigade territoriale (BT) de gendarmerie la plus proche de son domicile.

La réserve citoyenne de défense et de sécurité

La réserve citoyenne permet de contribuer bénévolement à la défense et la sécurité de la France en menant prioritairement des actions de sensibilisation sur les questions de défense et de sécurité. Renseignements


Réserve et entreprises

Le secrétariat général de la Garde nationale (SGGN) a instauré un bureau partenariats et relations avec les employeurs afin de conduire une politique partenariale active, sur l’ensemble du territoire national, auprès des entreprises, établissements d’enseignement supérieur, collectivités territoriales et autres organismes des secteurs privé et public, dans le but de promouvoir l’engagement des réservistes.
Ce partenariat a pour objet de susciter la promotion de la réserve opérationnelle par les employeurs et d’encourager l’engagement de leurs collaborateurs, en tenant compte des contraintes liées à leur activité professionnelle.

  • Les correspondants régionaux entreprises défense (CRED) sont les médiateurs de premier niveau entre les employeurs, les réservistes et les forces armées. Ils contribuent à la diffusion du concept de la réserve militaire dans l’environnement socio-économique de leur zone de compétence.
  • Liens vers le site de l’Association des entreprises partenaires de la défense.